Dents de sagesses

Une croissance parfois problématique

C’est seulement vers l’âge de 18 à 21 ans que la dentition permanente se complète avec l’éruption des dents de sagesse. Ces 3e molaires situées tout au fond des arcades dentaires ont une croissance lente et parfois problématique.

C’est surtout le manque d’espace sur l’arcade qui empêche les dents de pousser et se positionner correctement

Les problèmes de santé buccale causés par les dents de sagesse:

  • Caries
  • Douleurs
  • Abcès et kystes
  • Infections de la gencive à l’endroit où la dent est partiellement sortie
  • Détérioration des dents adjacentes
  • Chevauchement des dents sur l’arcade

L’extraction des dents de sagesse

Il est parfois préférable de retirer les dents de sagesse afin d’éviter toutes ces complications. Une surveillance régulière de l’évolution de la poussée des dents de sagesse permet au dentiste de s’assurer qu’elles suivent une bonne trajectoire et que l’espace disponible est suffisant. Les radiographies révèlent ce qui se passe sous la gencive et aident le dentiste à déterminer s’il faut les retirer avant qu’elles ne causent des problèmes.

Leur extraction est plus complexe que pour toute autre dent. Étant positionnées tout au fond de l’arcade dentaire et étant souvent complètement incluses dans la gencive, il s’agit d’un acte chirurgical délicat. Un examen complet de la situation buccale et une évaluation de la santé globale sont nécessaires avant de prendre la décision de procéder à l’extraction.

La chirurgie peut s’effectuer sous anesthésie locale, mais il est parfois recommandé de procéder à l’anesthésie générale du patient.