Coût des traitements chez le dentiste

Un coût fixé selon le Guide des tarifs de l’ACDQ

Au Québec, le dentiste qui opère sa clinique est libre de décider des coûts pour les traitements prodigués aux patients de son établissement.

Il est important de savoir que l’Association des chirurgiens dentistes du Québec (ACDQ) fournit à ses membres un «Guide de tarifs» complet de tous les actes dentaires pouvant être prodigués par ses membres. Celui-ci est également renouvelé chaque année. Par contre, il est à noter que les dentistes n’ont aucune obligation de suivre le guide, mais que celui-ci présente une intéressante ligne directrice pour l’établissement des tarifs.

Politique d’entreprise sur les coûts de traitement

La politique de la plupart des dentistes est de ne commencer aucun traitement avec un patient avant que celui-ci ne soit informé des coûts.

Dans le cas d’une variation des coûts au cours d’une procédure pour une raison ou une autre, le patient est informé du changement et avisé des nouveaux prix. Il décidera avec le dentiste de son choix d’une procédure alternative selon la situation.

Traiter ou ne pas traiter ? Là est la question !

Certains facteurs peuvent faire varier les prix ou influencer le choix du dentiste à traiter ou ne pas traiter un patient.

Le dentiste doit évaluer la durée et la complexité du traitement. Une grande quantité de variables peuvent complexifier une procédure, que cela concerne la condition physique ou médicale du patient, l’accès dans la bouche ou le vécu du patient.

Il est évident que chaque personne doit être traitée dans son individualité et chaque plan de traitement est personnalisé.

Consultation ou demande de prix à distance

Considérant les faits énoncés précédemment, il est très difficile pour le dentiste de bien évaluer, à distance, la condition de son patient, de même que de répondre à ses demandes et exigences. 

Une visite de consultation en cabinet devient alors indispensable pour que le dentiste puisse bien évaluer la situation et poser un diagnostic juste.

Cette évaluation peut prendre la forme d’un examen complet ou d’un examen d’aspect particulier, selon la situation.

Traitement dentaire à l’étranger

De plus en plus de patients voyagent à l’étranger afin de recevoir des soins dentaires.

Nous sommes d’avis que le client n’est pas toujours en mesure d’évaluer la qualité des soins offerts à l’extérieur du Canada.

Nous avons l’opportunité de rencontrer occasionnellement des patients ayant reçu de tels soins. La qualité de ces derniers est malheureusement très variable et certains matériaux utilisés ne sont pas conformes aux normes canadiennes.

Dans certaines situations, le dentiste au Québec n’est pas en mesure d’effectuer un bon suivi des soins réalisés à l’étranger. Par exemple, dans le cas de restaurations sur implants, le remplacement de pièces peut être difficile en raison de la provenance inconnue de celles-ci ou en raison de l’impossibilité de se les procurer au Québec.

Lire sur le tourisme dentaire

Protection du public avec l’Ordre des dentistes et des hygiénistes du Québec

Protection du public avec l’Ordre des dentistes et des hygiénistes du Québec

Les patients soignés au Québec ont la chance d’être protégés pas l’Ordre des dentistes ou l’Ordre des hygiénistes du Québec. Les matériaux dentaires utilisés et la qualité des soins prodigués sont constamment vérifiés au cours de la vie professionnelle des dentistes.

Le choix de son dentiste

Tout patient est libre de choisir son dentiste en fonction de ses valeurs et de ses priorités (relation de confiance, philosophie de pratique, confort, professionnalisme, personnalité, prix, etc.).

Le dentiste et son équipe offrent au patient des explications avec photos et radiographies permettant de bien comprendre sa condition dentaire et d’effectuer un choix éclairé sur les types de traitements qui lui sont proposés.

Le patient peut alors prendre sa décision finale sur son choix de traitement. À ce point, il est à la discrétion du patient de téléphoner dans diverses cliniques dentaires de sa région ou même de s’informer à l’étranger pour demander les prix d’un traitement dentaire. Bien que les prix puissent varier d’un endroit à l’autre, nous sommes d’avis que la relation de confiance avec son dentiste prévaut sur le coût d’un traitement.

Modalités de paiement chez votre dentiste

Les modalités de paiement peuvent varier d’une clinique à une autre. Informez-vous auprès de votre dentiste sur les modes de paiement offerts dans sa clinique.

Crédits d’impôt pour frais médicaux

Au Québec et au Canada, il existe des crédits d’impôt non remboursables disponibles pour les patients. En fonction de ceux-ci, il est intéressant, pour certains patients, de procéder à différents traitements au cours de la même année fiscale. Pour en savoir plus, consultez le site de Revenu Québec ou de l’Agence du revenu du Canada, ou parlez-en à votre comptable. En fin d’année, un reçu annuel peut être produit gratuitement par le cabinet à votre demande.